Message des acteurs clés

Apprendre une profession de santé signifie d'abord être d'accord pour se mettre soi-même en question par rapport au vécu des situations en enseignement clinique. Ensuite, il faut s'approprier un bagage solide de savoirs théoriques, à la base de l'acquisition d'un savoir-faire et d'un savoir-être professionnels permettant un travail en autonomie 

Maly Goedert, directrice du Lycée Technique pour Professions de santé (LTPS)

Les nombreux métiers actuels et futurs de la santé sont passionnants, non seulement parce qu'ils touchent tous au plus profond de l'humain, mais aussi parce qu'ils permettent d'être : intéressé aux développements scientifiques et technologiques du soins, de la médecine et de la chirurgie, stimulé par l'innovation permanente, encouragé par le travail en équipe multiprofessionnelle, motivé par une évolution continue de ses compétences et de ses fonctions, attiré par la diversité des modes d'exercice de son métier et rassuré par des conditions de travail sécurisantes. N'hésitez pas à vous engager dans un métier passionnant, utile et qui a du sens!

Dr Philippe Turk, président de la Fédération des hôpitaux luxembourgeois (FHL)

Travailler dans les soins signifie travailler avec des personnes : les soutenir et les accompagner, les écouter et leur offrir le soutien nécessaire pour qu'elles conservent leur autonomie et leur indépendance le plus longtemps possible. Travailler dans les soins signifie donner beaucoup et recevoir beaucoup en retour.

Max Hahn, ministre de la Famille, des Solidarités, du Vivre ensemble et de l'Accueil

Les personnes que vous soignez vont peut-être oublier votre nom, mais jamais ce que vous leur avez apporté. Devenir aide-soignant(e), c'est faire le choix d'un métier passionnant et utile aux autres, au service de leur bien-être.

Danielle Koob, présidente de l'Association luxembourgeoise des aides-soignantes (ALAS)

Les professions de santé sont des professions proprement humaines. On y donne de sa personne et on y reçoit beaucoup en retour. Ce sont bien souvent les contacts humains qui donnent à ce travail exigeant toute sa valeur.

Claude Meisch, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse

Le secteur des aides et des soins étant l'employeur le plus important de professionnels de santé au Grand-Duché, les prestataires de la COPAS encouragent les jeunes à s'investir dans des métiers où la dimension humaine de la relation d'aide sont primordiales. Les structures d'aides et de soins font face à des besoins croissants en personnel qualifié et motivé pour assurer une prise en charge optimale et offrent une sécurité de l'emploi à long terme dans un secteur innovateur avec de nombreuses possibilités de développement personnel.

Marc Fischbach, président de la Fédération des organismes prestataires d'aides et de soins (COPAS)

Les professions de santé sont bien plus que de simples professions : dans leur exercice, l'écoute, l'empathie et le respect sont au moins aussi importants que les traitements. Ainsi, les professions de santé incarnent la pierre angulaire de notre système de santé. Chaque effort en faveur de la formation et du soutien de ces professions est un effort au profit de la résilience de notre société et d'un avenir de bien-être partagé.

Stéphanie Obertin, ministre de la Recherche et de l'Enseignement supérieur